Flûte de Pan
Derniers articles publiés

Nouveaux tarifs

à partir du 15 novembre...

Gibonus a augmenté ses tarifs depuis début septembre 2014... Mais notre association a décidé de ne répercuter cette hausse qu’à partir de mi-novembre.

Alors, pratiquement, si vous souhaitez offrir une flûte de Pan à Noël, n’attendez pas mi-décembre pour passer votre commande !

En commandant avant mi-novembre, d’une part vous bénéficierez de l’ancien tarif, et de l’autre vous serez assuré d’avoir votre flûte pour Noël, parce qu’il faut bien dire aussi que chaque année, nous tombons en rupture de stock à cette période pour certains modèles...

En outre, ce sera plus tranquille et confortable pour nous, moins dans l’urgence...
Bref, tout le monde y trouvera son compte !

Cliquez ici pour visiter la boutique.


Dans la section "Karaoké"

Jouer du blues à la flûte de Pan !

Pourquoi pas ?

Très bientôt vous trouverez sur notre site des karaokés pour vous exercer au blues, et tout un ensemble de documents pour une approche éclairée de ce genre.

Mais déjà, vous pouvez :
- entendre quelques extraits de blues avec de la flûte de Pan, enregistrés par Henry Thomas entre 1927 et 1929 ;
- découvrir Patatra blues, un petit exemple qui, je l’espère, vous donnera envie de vous y essayer ;
- faire connaissance avec les gammes pentatoniques, et expérimenter ces échelles sur nos flûtes ;
- lire un premier article sur la naissance du blues où déjà on peut deviner ce qu’on y trouvera...

Enjoy it !


Un instrument à redécouvrir !

La flûte de Pan

JPEG - 12.8 ko
Musicien médiéval en Espagne

La flûte de Pan, malgré son extrême ancienneté [1] et sa présence sur quatre des cinq continents, reste un instrument assez mal connu...

Pour le plus grand nombre des français, la flûte de Pan est typiquement un instrument sud-américain et seulement sud-américain...

Pourtant cet instrument existait encore dans les Alpes françaises et les Pyrénées au XIXe siècle ; en Italie, il n’a jamais disparu dans certaines vallées piémontaises ; il est assez courant en Asie et en Mélanésie ; on en trouve en Afrique ; et en Europe centrale c’est un instrument très présent dans les musiques traditionnelles.

Pratiquement, deux instruments se sont largement exportés hors de leurs zones de naissance, le "siku" [2] sud-américain, et le "naï" roumain. Mais alors que le siku reste cantonné le plus souvent à son répertoire originel, le naï, lui, se fait entendre aujourd’hui dans de nombreux styles différents.

Ce site traite de la flûte de Pan en général mais s’intéresse tout particulièrement au naï roumain. Ainsi, les articles concernant l’organologie, l’acoustique, l’histoire, etc, sont plutôt généralistes et considèrent la famille d’instruments (l’ensemble des flûtes de Pan), alors que toute une série d’articles est spécifiquement consacrée au naï et approfondira progressivement le sujet.
JPEG - 27.6 ko
Angelot jouant la flûte de Pan
Bas-relief

Un amour de flûte

Nombre d’interprètes professionnels ou amateurs de la flûte de Pan vivent avec leur instrument une relation particulière. Faut-il y voir le charme de Syrinx [3] ?

Ou plus simplement est-ce le timbre caractéristique [4] de cet instrument que l’on aime ?

Et qu’en dit une élève : "Difficile de dire ce qui me plait le plus dans la flûte de Pan...
Son originalité ?
La beauté de l’instrument ?
Ce son au caractère si particulier ?
La multitude de ses possibilités de jeu qui produisent des effets très variés ??

En fin de compte, la flûte représente pour moi un vrai moyen d’expression. Je veux jouer pour dire ce que j’ai à dire et de la manière qui me plait."

Alors gardons-nous bien de vouloir répondre à ces questions !
À chacun sa façon de "savourer" sa flûte !

Un site entièrement dédié à la flûte de Pan

Un amour qui grandit quand on le partage !

Le projet de ce site, porté par l’association "Mille et un souffles", entend répondre à plusieurs objectifs :
  1. favoriser la connaissance de l’instrument, dans toutes ses dimensions ;
  2. procurer aux musiciens, légitimement soucieux de travailler sur un instrument correct, des flûtes de Pan d’étude de très bonne facture à un prix abordable [5] ;
  3. faciliter l’apprentissage du naï roumain malgré le tout petit nombre en France de professeurs aptes à l’enseigner.

Organisé en secteur, le site se construit progressivement...

Dans "Connaître la flûte de Pan" sont présentés différents aspects de la flûte de Pan en général, comme son histoire mythologique en Grèce, un essai sur sa symbolique originelle, et quelques témoignages musicaux sur son usage dans le monde, à écouter sans modération...

C’est dans la rubrique "Le naï roumain" que seront rangés tous les articles traitant spécifiquement du naï roumain. On y trouve quelques enregistrements (mp3 de qualité) pour mettre en évidence différents styles d’interprétations musicales au naï, ainsi que des articles pour vous accompagner dans le choix d’un naï ou pour son entretien... A venir prochainement, un article sur l’accordage de nos flûtes de Pan roumaines.

Dans "Apprendre le naï" sont recensé les différents modes d’apprentissage que nous proposons. À noter que les moyens mis en œuvre sont différents, mais que ces démarches découlent cependant d’une seule et même "philosophie" présentée dans l’article d’introduction ; à lire absolument donc...
On y trouve aussi tout un ensemble de karaokés (mp3 avec et sans la partie soliste + la partition) pour s’entraîner. Et encore quelques articles téléchargeables présentant quelques principes fondamentaux de toute pratique musicale à son démarrage... Ils sont conçus pour faciliter les démarches d’auto-apprentissage et pointent quelques aspects essentiels de l’apprentissage de la musique, pourtant bien souvent passés sous silence.

Si vous souhaitez être accompagné dans votre apprentissage,
prenez contact avec nous
pour obtenir de plus amples informations.

Le secteur suivant, "La boutique" présente les différentes flûtes de Pan que nous distribuons. Si vous êtes à le recherche d’une bonne flûte de Pan roumaine, jetez un coup d’œil et n’hésitez pas à comparer avec d’autres propositions faites ailleurs sur internet, mais ne soyez pas trop crédules... Les flûtes de Pan en bambou les plus couramment proposées à petit prix sont souvent... en roseau. De facture peu soignée, irrégulière [6], ces instruments ne vous permettront pas de grands progrès. Pour éviter quelques pièges... lisez l’article Choisir sa flûte de Pan.

Enfin, la rubrique bonus regroupe différentes choses :
- des photos de flûtes de Pan aux dimensions de nos écrans que vous pouvez télécharger gratuitement et distribuer librement. À l’ordinateur aussi passez de longs moments en tête-à-tête avec votre instrument préféré !
- des "liens amicaux", pour découvrir le travail quelques uns de nos amis...
- des dossiers qui traitent de musique, mais pas directement de la flûte de Pan... ainsi vous pouvez déjà découvrir le dossier La nature du son qui présente l’essentiel des notions d’acoustique instrumentale, ou encore un dossier sur l’origine et l’évolution des gammes, pour les musiciens curieux !
- une bourse aux flûtes d’occasion (seulement pour les flûtes de qualité...).

Un site en construction permanente...
Alors, posez un signet et revenez de temps en temps !


Notes

[1] lire l’article sur la symbolique originelle de la flûte de Pan, lequel évoque aussi sa naissance.

[2] Siku est un nom générique, et même si on désigne souvent ces flûtes de Pan par ce nom, il s’agit en fait d’une famille d’instruments

[3] nymphe qui dans la mythologie grecque donne son nom à la flûte de Pan. Lire La métamorphose de Syrinx

[4] voir un sonagramme de la flûte de Pan

[5] Sachant que nombre d’instruments aujourd’hui vendus via internet ne sont pas du tout sérieux...

[6] Parce que le matériau est naturellement irrégulier, et qu’une sélection des bons matériaux, comme les bons facteurs la pratiquent coûte beaucoup de temps, et d’argent... Ce qui justifie qu’une flûte d’un grand facteur coûte entre plusieurs centaines et quelques milliers d’euros...

Contact association | Plan du site | Webmestre
2009 - 2014  Association "Mille et un souffles"